OBJECTIF 4810

OBJECTIF 4810

Mont Blanc A la prononciation de ces deux mots, un doux mélange d’envie, de fascination mais aussi d’angoisse gagne toute personne ayant pour projet de le gravir. Pourtant, le 26 juin 2015, une équipe d'infirmiers de sapeurs-pompiers du nord-est tutoiera ce sommet mythique.




"Objectif 4810" : un projet initié par 4 ISP volontaires et professionnels.

Christophe Jeanbert, Yannick et Jérôme Max, Jean-Marc Scheh sont des infirmiers initiés ou experts servants dans les différentes unités GRIMP des SDIS 57 et 54. Ils ont décidé d’allier les valeurs des sapeurs-pompiers tels que l’altruisme, l’humilité, la solidarité à ce défi humain dont l'objectif, au delà du défi, sera de récolter des fonds pour l'œuvre des pupilles et orphelins des sapeurs-pompiers de France (ODP). Le calcul est simple : 1 euro par mètre parcouru soit 4 810 euros.

La genèse de cette future aventure fait suite à l’accident, en septembre 2013, de l'un des participants lors d’une formation en milieu périlleux destinée aux personnels du service de santé et de secours médical. Christophe Jeanbert avait lourdement chuté et avait notamment présenté des traumatismes sévères au niveau du bassin et du coude droit: "C’est durant sa convalescence que nous avons projeté de réaliser l’ascension du Mont Blanc", dévoile Jérôme Max. "Le projet s’est alors rapidement organisé et nous avons décidé de choisir un guide du Club Alpin Français pour nous aider efficacement dans ce fantasme devenant peu à peu réalité".

Grégory Wonner aura pour mission de cramponner à leur côté sur la voie royale de ce sommet mythique. "Le programme sera certainement ce qu'il y a de plus simple dans leur défi", précise le guide.



Le départ du convoi est fixé au 19 juin pour une ascension du Mont Blanc 7 jours plus tard. "Entre temps, 2 courses d'initiation sont prévues à plus de 3 000 mètres" explique Christophe Jeanbert. "L'aiguille du tour, à 3 542 m et son dénivellé de 800m, et l'ascension du grand paradis, un point culminant à 4 061 m pour un dénivelé de 1 329m !".

A ce jour, des contacts ont été établis avec différents partenaires potentiels dans le milieu associatif, les magasins spécialisés dans la montagne mais aussi des banques ou des équipementiers en matériels d’incendie et secours d’urgence. "Nous avons également prévu de vendre des tee-shirts techniques floqués lors d’évènements départementaux ou extra-départementaux" ajoute Yannick Max.

Mais "Objectif 4810" est aussi et surtout un défi sportif : "petit à petit les distances en course à pied augmentent pour travailler l’endurance, meilleure gage de réussite", commente Jean-Marc Scheh. "Dès le mois de janvier, nous agrémenterons le programme en exercices de cramponnage sur neige et glace dans le massif vosgien".




Pour soutenir cette aventure, La cordée a fait le choix d’une marraine de choc : Sandrine FERBER représente avec brio le SSSM dans la campagne de recrutement des sapeurs-pompiers volontaires initié par le ministère de l’intérieur.

Vous pourrez suivre l’avancée de ce beau projet sur le site de l’ANISP et sur les réseaux sociaux.

Une page spéciale va être créée sur le site de l'ANISP afin de suivre cette aventure et de pouvoir diffuser les images du défi sportif.
Elle sera dans la partie "Vie associative" dans les tous prochains jours.




 

Envoyer
Inscription Désinscription
  • Membres total
  • Membres en ligne
  • Anonymes en ligne