Brèves d'interventions (2)

Brève d'intervention (2)

 

Le samedi 2 Octobre 2010 à 11H36, le  VSAV est déclenché pour malaise voie publique.

Les indications sur la feuille de départ précisent la nature de l’intervention

Nature : « malaise voie publique, homme 35 ans, crise épilepsie.

Précision : au rond-point de la sortie RN10 dans un bus.

Demandeur : autoroutière gendarmerie »

Effectif VSAV :  0 1 3 + ISP avec VL

- Départ : 15H43

- Arrivée sur les lieux : 15h45.

 

Homme en ACR, MCE par les gendarmes dans l’allée centrale du bus. L’accès est difficile. Les passagers à l’arrière sont coincés par la présence de la  victime. Seuls 2 SPV accèdent à la personne. Vu  le manque de place,  un dégagement d’urgence de la victime est décidé vers l’extérieur du bus. Lla victime sera installée  sur  le brancard du VSAV au pied du bus.

15h51 : Chef d’agrès passe message : homme 41ans, inconscient, ACR , RCP en cours. Mr le Maire sur les lieux, confirme la demande de SMUR.

Au même moment, les sapeurs-pompiers entament la RCP avec la pose du DSA, le  patient est cyanosé. La tentative de pose de voie veineuse périphérique par l’ISP est  interrompue par des cris. En effet, une jeune fille est derrière nous, par terre, en pleine crise d’épilépsie tonico-clonique. La RCP est poursuivie par les SP et l’ISP se détache pour prendre en charge jeune femme de 24 ans (victime n°2) : l’ISP met en application le protocole « crise convulsive «  (Oxygène, pose de perf, rivotril). L’UMH arrive sur les lieux à 16h05 et prend en charge la victime n°1.

Le chef d’agrès passe un 2ème message : « UMH sur les lieux. En présence d’une  2ème victime : femme 24 ans crise d’épilepsie ».

En concertation avec le maire et la gendarmerie, le Chef d’agrès souhaite faire évacuer le reste des passagers du bus, au nombre de 50, tous amassés en bord de route, autour de l’intervention. Pour ce faire, il demande au Maire la possibilité d’avoir une salle pour les accueillir sur la commune.

La demande est acceptée, le bus ainsi que les passagers prennent la direction de la place de la mairie pour un accueil  par les conseillers municipaux.

Victime n°2 : récupération neurologique lente. Hypoglycémie corrigée par du G30 IV. Le médecin du SMUR souhaite l’hospitaliser d’où la demande d’un second VSAV (par TPH) pour effectuer le transport (le brancard du 1er VSAV étant toujours occupé par RCP sur victime n°1).

La victime 1 est déclarée décédée à 16h30 par le médecin SMUR et l’équipe attend les services funéraires pour la levée de corps. La gendarmerie est présente sur les lieux depuis le début.

A 17h05,  message du chef d’agrès : « victime n°1, homme 41 ans écho, prise en charge par pompes funèbres. Victime n°2, femme 24 ans transport sur CH par VSAV ».

Le médecin SMUR demande un soutien psychologique par la CUMP (cellule d’urgence médico-psychologique) à la régulation 15, mais ce soutien est refusé car l’équipe est trop loin géographiquement pour pouvoir se déplacer. C’est donc, l’équipe de l’UMH qui se rend auprès des passagers afin d’effectuer un défusing.. Le médecin nous invite à les accompagner. L’équipe du VSAV, dont le chef d’agrès est aussi le chef de centre, rejoignent donc  les passagers du bus après l’avoir signalé au CODIS (par TPH), et  a dû se justifier auprès de l’opérateur CODIS, qui ne comprenait visiblement pas l’intérêt de notre présence. Le VSAV restait dispo radio le temps du défusing.

On peut maintenant confirmer que ce soutien et cette écoute ont été nécessaires et appréciés par les victimes. Nous n’étions pas trop de 8 personnes (3 du SAMU + 4 du VSAV +1 ISPV) pour faire le tour des 50 passagers dont 2 enfants de 8 ans.

17h30 : retour du VSAV au CS de l’ensemble de l’équipe sapeur-pompier et UMH quitte les lieux.

18H45 : le maire informe le chef de centre que le bus quitte la commune, le conducteur et quelques passagers ayant étés entendus par la gendarmerie pour les besoins de l’enquête.                                                 

              

Infirmière Sandrine QUEZE

Envoyer
Inscription Désinscription
  • Membres total
  • Membres en ligne
  • Anonymes en ligne